•  

    Voila, j'ai pas le temps de poster autre chose aujourd'hui.

    Je fais un peu de pub pour une amie qui vient d'ouvrir un ptit forum et qui aurait besoin de membres! ^^

    C'est sur le cinéma

     

    => www.tavernedetimburton.heavenforum.com

     

     

     


    1 commentaire
  •  

     

    L'amour est partout!

    Je croyais que la saison c'était le printemps... mais apparament ça se prolonge! Les petits couples du printemps se font des mamours dans les rues en se serrant l'un contre l'autre pour se réchauffer. Touchant! Ils sont là, main dans la main, à regarder les vitrines des magasins, souriants, s'embrassant. Ouais, vraiment touchant! Je devrais inventer un truc pour eux : la moufle pour deux! Economique! Parce qu'il n'y a besoin que d'une paire de gants, une main chacun, et LA moufle des amoureux. Plus large, elle permet à Madame de glisser sa main dans la moufle de Monsieur, et ainsi garder le contact. Sympa n'est ce pas?

     Je vais peut être déposer un brevet! Ca ferait fureur pour Noël et la St Valentin!

     Je vais essayer de créer ça moi ^^ !

     

     

    L Y S

     

     


    1 commentaire
  •  

     

    Comme promis, me voilà. Je ne suis pas mieux qu'hier soir. En plus, j'ai des nuits agitées en ce moment. Je me réveille à 4h du mat pratiquement tous les jours. C'est assez assomant. Et je n'arrête pas de me moucher. J'ai du consommer la moitié de mes paquets de mouchoirs achetés samedi!

    Je ne suis pas sortie ce week end. Enfin, je veux dire, avec des amis. Parce que j'ai eu la joie d'assister aux fiançailles de mon frère (24 ans la semaine dernière!!). Fallait pas compter sur moi pour mettre l'ambiance! Avec mon écharpe en laine, mon nez rouge et mes yeux à demi clos, je n'étais pas vraiment là. Qu'est ce qu'il avait besoin de faire une fête pour ses fiançailles lui aussi?! On sait qu'ils s'aiment! On sait qu'ils sont stupides et qu'ils finiront bien par se marier!! (jugement peut être altéré par le fait que je sois célibataire... faut voir!) Mais pourquoi avec elle? hein? Pourquoi tant de haine pour sa famille? Une petite brune pincée et pas sympathique, musclées comme ce  n'est pas permis! (plus que moi, ça c'est pas bien difficile!) Bon, soit. Mais si au moins elle pouvait faire un sourire à la famille de son cher et tendre, ça ne serait pas du luxe!

    Ma foi non. L'impératrice du congélateur était là, trônait en bout de table, fière d'avoir harponné un garçon comme mon frère. M'énerve celui là! Beau, intelligent et doué (professeur de musique et violoniste dans un orchestre professionnel), il claque des doigts et y'en a quinze qui tombent! Mais non! Il faut qu'il reste avec le roquet qui le tiens en laisse (un peu paradoxal, je vous l'accorde!) Enfin! C'est une réflexion qu'on se fait tous. Mais s'il est heureux, tant mieux!

    J'ai un peu peur des futurs gosses...

    Enfin! Il y avait du monde! Un tas du côté de ma famille, un autre tas de l'autre côté, et quelques amis du couple. Ambiance assez sympathique. Je suppose.

    Je ne sais pas pourquoi, mais je me suis retrouvée entre deux cousins célibataires, qui auraient pu être mignons s'ils ne ressemblaient pas autant à la Reine des Glaçons. Mon rhume ne les dérangeaient pas plus que ça. Ils me posaient des questions, complètement absorbés par mes réponses. C'était flatteur... mais un peu bizarre quand même. Ils étaient un peu collants en définitive. Et moi, j'étais là avec mes mouchoirs, à me planquer dans mon écharpe. Je levais le regard à un moment donné et là je vis un autre jeune homme que je ne connaissais pas assis en face de moi, visiblement amusé de la scène. Il croisa mon regard, je haussais les sourcils en signal de secours et il sourit. 

    "Christophe, Patrick, vous ne voyez pas que cette pauvre jeune femme est à l'agonie?! Laissez là respirer un peu... votre gigot va être froid!" lança t-il contre toute attente. Les deux cousins éclatèrent de rire et, après un mot compatissant, ils retournèrent à leurs assiettes, et moi au fin fond de mon écharpe, partagée entre la honte et l'amusement. Ce fut son unique intervention de la soirée. Il discuta avec sa voisine, qu'il semblait bien connaître, puis avec ma chère et tendre future belle soeur. Mon frère passa par là, il m'appris que c'était un musicien de l'orchestre où il jouait. Interessant. Mais je n'en demandais pas plus. Je me levais et allais m'asseoir quelque part, au fond d'un canapé moelleux... et attendre la mort!

     Plusieurs de leurs amis portèrent un toast, à l'américaine, c'était assez pitoyable vu de l'extérieur (mais là encore, jugement peut être altéré par célibaterisme aigue!). Tout le monde avait l'air de bien s'amuser. Une jolie blonde débarqua dans la pièce, au sourire ravageur et au corps de rêve. Elle s'excusa auprès de mon frère. Ah oui, je me souvenais de cette fille... une amie à lui du conservatoire. Il me semblait même qu'elle fut au milieu d'une dispute entre la Duchesse des Neige et mon frère. Je comprends pourquoi! Mais Ma belle soeur affichait un sourire radieux... étrange.

    Je compris pourquoi une seconde plus tard. Elle embrassa le bel inconnu assit en face de moi à table. Mouais. Normal. Je décidais de croiser les bras et attendre que ça passe. Quand je vis un des cousins sortir de table, j'intégrais avec la vélocité d'une antilope traquée la salle de bain la plus proche!

     

    Quelle belle soirée n'est ce pas? Du coup, j'ai passé le dimanche sous la couette, avec des films, livres, bouillons et mouchoirs! Toute seule, tranquille, mais ... seule.

     

    Tant pis.

     

     

    L y s

     (Teardrop : Massive Attack)

     


    votre commentaire
  •  

    ... Ca va fonctionner tout ça! Je vais reprendre l'ancienne formule, vous raconter mes histoires sans intérêt autre que vous distraire (et me livrer sans aucune retenue!... Les prénoms et noms seront modifiés bien sûr... je n'ai pas envie qu'on me tombe sur le poil!). Mais je vais y ajouter une petite modification... je l'illustrerais de musique. Je sais, le plus logique serait des images! Qui reflètent vraiment le fond de ma pensée! Mais elles ne sont pas évidentes pour tout le monde. J'en montrerais quelques unes.

    Mais non, un peu de musique. Des fonds de tiroirs, des musiques qui me touchent, qui m'entraînent et qui me font rire, danser et pleurer, et qui mettent du piment dans ma vie. Si je pouvais faire comme dans les films. Rajouter un peu de violons quand la scène est romantique, ou alors des cuivres lorsqu'elle devient dramatique!

    J'adorerais avoir ma B.O. perso! En attendant, j'emprunte à d'autres...

     

    Je commencerais mon récit demain, ce soir, je suis enrhumée et fatiguée, donc je vous laisse avec lui ... 

     

     

     

    L y s

     

    (Ryan Adams : Desire)

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique